Attentats à Bruxelles : les réseaux télécoms saturés
 

Devant la saturation des réseaux, les opérateurs téléphoniques belges se sont tournés vers Twitter pour passer des messages à leurs clients.

Votre opinion

Postez un commentaire