Mis à jour le
Uber a utilisé un logiciel secret pour tromper les autorités
 

Uber a admis avoir créé Greyball, un logiciel pour protéger ses chauffeurs des agressions, mais aussi des contrôles. Un programme qui a notamment servi à Paris.

Cécile BOLESSE

Journaliste

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • michelecabal@yahoo.fr
    michelecabal@yahoo.fr     

    1984 dans le pays de Voltaire des dirigeants politiques , économiques ont exactement la même vision que Uber concernant les libertés individuelles et la même propension à en profiter personnellement .

Votre réponse
Postez un commentaire