ONU Internet.jpg
 

Au cours des six premiers mois de 2016, il y a eu plus de coupures d’Internet opérées par des Etats pour censurer un événement que pendant toute l’année 2015. Les Nations Unies sont donc sorties de leur silence pour rappeler les bases de nos libertés.

Pierre FONTAINE

Journaliste

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire