Capture d'écran de la page Facebook du média kurde Rudaw
 

Le réseau social devrait élargir la diffusion d’images choquantes, mais ne mentionne pas le cas des vidéos en direct.

Votre opinion

Postez un commentaire