Cantines scolaires : plus aucun frein juridique pour utiliser la biométrie
 

De plus en plus d’établissements devraient se laisser séduire par les systèmes de reconnaissance des contours de la main, d’autant plus que le nombre de familles qui s’y opposent est faible.

Votre opinion

Postez un commentaire