Atlas.jpg
 

Avancer sur un terrain accidenté et un sol irrégulier, rien de plus simple pour un humain. Mais les robots bipèdes qui savent se tenir en équilibre depuis assez peu de temps avaient encore ce cap à franchir et l’un d’eux vient d’y parvenir.

Pierre FONTAINE

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire