5/7

Des serveurs sécurisés

Pour pouvoir diffuser les images de l'UEFA, les chaînes choisissent soit de récupérer les flux directement à Paris, soit de les faire acheminer jusque chez elles. Mais dans ce dernier cas, la latence est plus grande. Les diffuseurs peuvent également choisir entre le satellite et la fibre optique. Cette dernière solution est désormais plébiscitée par les plus grandes chaînes car elle permet d'assurer une retransmission de meilleure qualité avec moins de risque de coupure. Elles doivent de toutes façons se connecter à la plateforme Livetex pour accéder aux images qui sont stockées sans compression sur d'énormes serveurs ultra-sécurisés dans une salle confinée. 

Dans les coulisses de l'Euro 2016 : l'International Broadcasting Center