6/9

Décortiquer les calculateurs des automobiles

Les experts du PJGN sont également capables d'analyser par rétro-ingénierie les différents calculateurs intégrés dans les automobiles: un pour le moteur, un pour les airbags, un pour le système multimédia, un pour la climatisation, etc. Ces appareils sont interconnectés par un réseau intitulé CAN (Controller Area Network) et communiquent entre eux au travers d'un protocole propriétaire et non documenté. Une fois ce secret percé, les agents vont pouvoir simuler leur comportement et ainsi, par exemple, déterminer les conditions d'un accident de la route: vitesse, niveau de freinage, angle de braquage, etc.

Photo: Gilbert Kallenborn

Comment les gendarmes font parler smartphones et disques durs