Réseaux sociaux
 

L'arrivée en masse de réfugiés en Europe a provoqué de nouvelles bouffées de haine sur les réseaux sociaux. Une situation qui inquiète l'UE. 

Votre opinion

Postez un commentaire