internet réseaux trafic neutralité du net
 

Que va-t-il se passer si les Etats-Unis refusent d'abandonner leur contrôle d'Internet  à l'Icann ce 1er octobre? Mathieu Weill, directeur général à l'Afnic, l'équivalent français de l'Icann, l'aiguilleur d'Internet qui gère les noms de domaine (.com, .org, .net...), analyse les différents scénarios plausibles. 

Votre opinion

Postez un commentaire