La Nissan Leaf, proie facile pour les hackers

La Nissan Leaf, proie facile pour les hackers
 

Nissan fait les frais d’un hacker qui démontre la facilité d’accès à certaines données stockées dans la voiture électrique via l’application ConnectEV. L’appli a depuis été retirée des magasins d’applications.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire