L'ICANN, une organisation internationale qui gère déjà en pratique les noms de domaine pour le compte du gouvernement américain, doit récupérer pleinement ce pouvoir à partir du 1er octobre.
 

Le 1er octobre, les Etats-Unis, qui contrôlent le système de noms de domaine Internet, doivent transférer ce pouvoir à une organisation internationale. A moins que les républicains, qui sont majoritaires au Congrès, ne réussissent à l'empêcher. 

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire