En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les accès dont bénéficierait la NSA comprendraient les listes de contacts, les SMS, les notes et la localisation de l’iPhone ou de l’Androïd.
 

Les dernières révélations du "Spiegel" montrent, sur la base des documents d'Edward Snowden, qu'un grand nombre de données appartenent aux utilisateurs d'iPhones, d'Android et de Blackberry sont aisément accessibles aux agents de la NSA.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire