En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La mairie de Saint-Malo a été victime d'un piratage qui a permis à ses auteurs de passer des coups de fil à l'étranger aux frais de la ville.
 

Des collectivités locales ont déjà subi des piratages de leur standard téléphonique. La dernière en date est la mairie de Saint-Malo, avec un préjudice de 80.000 euros de communications passées à l'étranger. Explications.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire