En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'intérieur des cabines imaginé par Transpod.
 

Alors qu’on le pensait réservé aux Etats-Unis où il devrait prendre du service d’ici 2018, le train supersonique imaginé par Elon Musk intéresse les Slovaques pour relier Bratislava à Vienne et Budapest.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • shinjika
    shinjika     

    Entre imagination et ....réalisation...

  • bazar bizarre
    bazar bizarre     

    Une telle nouveauté technologique ne manquera pas "d'intéresser" des terroristes. Imaginez l'impact (si j'ose dire) d'un attentat sur ce type de train ! Il faudra donc contrôler minutieusement tous les passagers, comme dans un aéroport. Et donc, arriver 1 h avant le départ. Sans compter qu'il n'est pas évident de créer de tels gares, certainement difficile à adjoindre au réseau ferroviaire classique, au plus proche du centre de tissus urbains denses. Donc construire des gares à 15 ou 30 mn des villes.
    Au moment où le passager embarquera, il serait déjà arrivé à Vienne par un bon vieux train omnibus !
    Ce type de projet n'a d'intérêt que dans des pays connaissant de longues distances entre centres urbains (USA hors corridor Nord-Est, Australie...)

Votre réponse
Postez un commentaire