En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Apple FBI iPhone sécurité
 

L’agence fédérale refuse de dévoiler la façon dont elle a procédé pour déchiffrer et interpréter les données contenues dans l’iPhone 5C de Syed Farook. Mais des hypothèses émergent et Apple est bien décidé à percer le secret.

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ArthurH95
    ArthurH95     

    ...et l'hypothèse de l'ingénieur de chez Apple qui agit par patriotisme ?

  • Zero de conduite
    Zero de conduite     

    "Normalement, iOS efface toutes les informations après un certain nombre d'essais ratés." Si la mémoire NAND a été copiée et est accédée pas un lecteur externe, iOS n'est plus concerné.
    Mais d’après ce que l'on sait les iPhone concernés étaient fourmis et sécurisés par l'entreprise qui employait ces gens, il suffisait donc de simplement passer par le système de sécurité de l'entreprise pour accéder aux données et le FBI n'a fait tout ceci que pour mettre la pression sur Apple (et les autres).

  • dbernard
    dbernard     

    Depuis quelques temps déjà, Apple est mort ...
    Passons à autre chose !

    ArthurH95
    ArthurH95      (réponse à dbernard)

    Apple aussi est déjà passé à autre chose..... la voiture électrique :)

Votre réponse
Postez un commentaire