En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Comment Google Traduction est devenu presque aussi bon qu'un humain

Comment Google Traduction est devenu presque aussi bon qu'un humain
 

Le recours à un système d'intelligence artificielle a permis à Google de grandement améliorer la traduction de huit langues. Le français en fait partie.

Cécile BOLESSE

Journaliste

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Facebook-338244429883443
    Facebook-338244429883443     

    Du mieux chez Google Trad ? Pas vraiment. Mais alors, pas vraiment.

    Je connais un peu la question: j'ai étudié le traitement automatique des langues (3e cycle) quand les modèles étaient encore Météo (la traduction automatique des bulletins au Canada) et Systran, le système de la Communauté Européenne repris plus tard par Altavista ("Babelfish").

    Je ne constate toujours pas d'amélioration notable chez Google, qui persiste d'ailleurs dans deux erreurs graves: utiliser l'anglais comme "langue pivot" (pour passer d'une langue A à une langue B) et négliger un certain nombre de langues.

    Pour une traduction de qualité, apprenez la langue ou, si vous avez le budget, faites appel à des professionnels (dont je ne suis pas, je précise). Et, en désespoir de cause, utilisez plutôt Reverso que Google ou Bing...

Votre réponse
Postez un commentaire