En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Quand les autorités américaines demandaient des infos à Facebook

Mis à jour le
Facebook a révélé vendredi avoir reçu entre 9.000 et 10.000 requêtes des autorités américaines concernant des données d'utilisateurs.
 

Facebook a révélé vendredi avoir reçu entre 9.000 et 10.000 requêtes des autorités américaines concernant des données d'utilisateurs au cours du second semestre.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Justin Case
    Justin Case     

    Ce n'est pas parce que les gens s'affichent qu'il faut les ficher ! Lorsque vous discutez chez vous entre amis dans la sphère privée vous n'avez sans doute pas envie qu'une société privée enregistre toutes vos conversations et donne au gouvernement accès à ces conversations dans votre dos... Si ? Et bien pour Facebook c'est pareil. Quand vous discutez avec vos "amis" sur votre profil privé, vous n'avez pas envie que vos opinions personnelles soient mises à la disposition des agences de renseignements...

  • leane
    leane     

    Les GENS s'affichent

  • leane
    leane     

    Ben quoi de choquant? Les s'affichent volontairement, faut pas qu'ils se plaignent!

  • GAZELLE49
    GAZELLE49     

    Et de quel droit ce mêlent de nos opinions(balayés devant vos portes et laisser facebook france tranquille et occupez vous de votre facebook chez vous?

  • Justin Case
    Justin Case     

    Facebook garde toutes vos informations en stock indéfiniment sur ses serveurs. Ce qui implique que la moindre opinion que vous avez exprimé à un instant T sur tel ou tel sujet (plus ou moins sensible) pourra être ressortie au moment opportun... Quelles que soient les lois sur la protection des données personnelles, ces pratiques ne cesseront jamais. Il faut en être conscient et avoir à l'esprit que nous vivons depuis un petit moment déjà dans un monde orwelien dans lequel la notion de vie privée est en train de disparaitre... Souriez, vous êtes fichés !

Votre réponse
Postez un commentaire