En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le profil d'une jeune utilisatrice d'un site de rencontres à destination des jeunes
 

Nouveau phénomène en plein essor, ces sites séduisent de plus en plus les jeunes. Construits sur le même "business model" que ceux réservés aux adultes, leur apparition dérange voire inquiète. Décryptage.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Brendan Cherel
    Brendan Cherel     

    Pour ma part je suis le webmaster d'un site de mise en relation pour les jeunes gays et lesbiennes (Glapatate). Parti d'un site d'information et de témoignages, la demande des inscrits m'a fait développer un service de rencontres sous forme de profil personnel.

    Ce site existait bien avant (2003) cette mode de "site pour ados" dans le sens où les jeunes gays ont plus besoin encore d’échanger sur internet avec des jeunes dans la même situation : la découverte de leur homosexualité.
    L'idée d'adapter un site de rencontre particulièrement pour ce profil ado homo permet selon moi justement de filtrer les abus en modérant tous les échanges et les photos soumises. Là où des sites plus généralistes laissent tout passer.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    De toutes façons la loi impose qu'un mineur ne s'engage dans un contrat qu'avec la cosignature de ses parents. Donc c'est réglé ;) Non mais sérieux quel rapport entre des adultes qui n'ont pas le temps de se rencontrer entre leur vie professionnels où ils voient toujours les mêmes tronches dans des fourchettes de 18 à 60 ans et plus, et leurs charges d'adultes, et des gamins qui fréquentent des établissements de plusieurs centaines de personnes, activités extrascolaires, des gamins de leur age, etc ... "Business modèle", tout est dit.

  • SULFURIQUE
    SULFURIQUE     

    Il EST PLUS QUE TEMPS DE démolir ces créateurs de sites pour malades voyous : là il y a un vrai boulot mais qui va s'y attaquer et comment ?

  • deuxc
    deuxc     

    Ben ça promet!

  • Yannick Caloch
    Yannick Caloch     

    c'est les écolos qui vont être content, de la chaire fraiche en toute légalité!!

  • Jean Aimarre2
    Jean Aimarre2     

    Et bein on est pas dans la m***de !!! Voilà des nouveaux sites spéciales pédophiles. Ca sera encore plus facile pour eux ! Comme si il n y avait pas assez de danger à éviter pour les ados ! Maintenant on leurs créer même des sites de c*l. Comme si les ados n'étaient déjà pas assez vulnérable et irresponsables. "Business is Business" ! Mais bon, une gamine de 11, 12 ans avec un adulte "déguisé" en gosse de 14, faut arrêter de déconner !!??!!

  • MARIANNE PARIS
    MARIANNE PARIS     

    Misère !

  • john merik
    john merik     

    Je trouve ça honteux et surtout dangereux !!!
    comme si on avait besoin de ça !!!

Votre réponse
Postez un commentaire