En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un navire câblier déroulant un câble entre la Sardaigne et la Corse.
 

Les Américains s’inquiètent de l’augmentation du trafic naval russe à proximité de câbles stratégiques. Plus que l’espionnage, ils redoutent des actes de malveillance qui pourraient paralyser les communications.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • caneton 01
    caneton 01     

    Ils n'ont pas besoin de ça. Ils ont déjà brouillé en Syrie tout le système de communication dernier cri des ricains, qui vont chaque jour davantage, de surprises désagréables en surprises affligeantes.

  • sclp
    sclp     

    Euh ... "En octobre 1971, les Américains découvrent au nord du Japon un câble sous-marin utilisé par les forces nucléaires soviétiques. Une mine d’or pour les Etats-Unis qui ont ainsi pu exploiter une partie des secrets de l'ennemi en écoutant ses communications."
    Serait-ce donc la poule qui a fait l’œuf ou l’œuf qui a fait la poule ???

  • bernadete
    bernadete     

    Les américains découvrent qu'il existe d'autres moyens de faire la guerre, que de livrer des armes à Daesch

    lacontesse
    lacontesse      (réponse à bernadete)

    Oualallal???

Votre réponse
Postez un commentaire