En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les députés adoptent la censure des sites faisant l'apologie du terrorisme

Mis à jour le
FRANCE, Paris : French interior minister and powerful head of the ruling UMP party Nicolas Sarkozy pronounces a statement in the high chamber of French Parliament focused on his general policy 08 June 2005 in Paris, few days after his return to government office. AFP PHOTO DAMIEN MEYER
 

Le projet de loi du ministre de l'Intérieur pour lutter contre le terrorisme est examiné depuis lundi à l'Assemblée nationale. Ce matin, les députés ont approuvé le point controversé du blocage des sites promouvant le terrorisme.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Giovanni
    Giovanni     

    C'est pas grave, ces sites se retrouveront dans le darknet ou le deepweb, et il sera encore plus difficile de les surveiller ...

    C'est faire un pas pour reculer de deux.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Giovanni)

    Le but est de se positionner vis à vis des électeurs et non pas d'atteindre un objectif concret.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Hadopi : des semaines et des semaines, de débats, de réactions scandalisées ...
    Réaction médiatique impartiale d'une réforme de la droite.

    Loi de programmation militaire, censure administrative liberticide sans contrôle judiciaires, hop, ça passe comme une lettre à la poste.
    Réaction médiatique impartiale d'une réforme de la gauche.

  • al Azar
    al Azar     

    Le jihad (guerre sainte contre les infidèles) est prônée, pourtant, à longueur de sourates dans le coran, vont interdire notre livre sacré ?

    gero51
    gero51      (réponse à al Azar)

    Un ramassis d'ineptie comme les autres aussi !

  • jmtroyes
    jmtroyes     

    S'ils veulent quitter la France pour rejoindre le djihad, ce n'est pas une loi qui les arrêtera. Donc laissons les partir mais surtout pas revenir. Ils ont fait un choix, (arrêtons de laisser revenir des Merah ou Nhemmouche). C'est comme les cambrioleurs, ils font un choix avec un risque de se faire prendre ou tirer dessus, c'est un choix qu'ils doivent assumer bien qu'en France, on met déjà la victime du cambriolage en examen ou en détention s'il y a mort d'homme et le voleur convoqué ultérieurement au tribunal le temps d'effectuer d'autres larcins pour payer son avocat conseil. Avocat qui bien souvent est commis d'office car ces petits gars bien sous tout rapport n'ont pas de revenus officiels !!!!!

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à jmtroyes)

    Quelle est la logique de dire qu'une interdiction n'est pas efficace pour proposer une solution passant par l'interdiction ?

    Sachant que l'apatrie est interdite.

    Il nous faudrait passer une convention avec un pays pour qu'ils nationalisent tous ces gens.
    Comme ça, après, on peut leur supprimer la nationalité.
    Y a bien des pays d'afrique ou autre qu'on peut acheter :p
    On pourrait même imaginer que dans de tels pays les braves combattant pour la justice et un monde meilleur (celui où la femme est traitée comme un chien et les enfants mutilés) finissent en prison.

Votre réponse
Postez un commentaire