En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les Anonymous se disent prêts à riposter à l'attentat perpétré contre la rédaction de Charlie Hebdo (photo d'illustration)
 

Une liste de 9.200 comptes proches de la mouvance jihadiste a été signalée au réseau social, qui a suspendu certains d'entre eux. Malgré tout, les comptes réapparaissent rapidement sous un autre nom.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • MatC
    MatC     

    Eux au moins ils font quelque chose contre ces barbares. Amis Anonymous apprenez moi. J'adore l'informatique mais je n'ai pas votre niveau. Contactez moi.

  • nicolas365
    nicolas365     

    et si on supprimait aussi les emails, internet et cette s... de telephone et le courrier papier?
    la communication, voilà l'ennemi

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à nicolas365)

    Faudrait apprendre à faire la différence entre un moyen de communication classique et un outil de diffusion massive utilisé à mauvais escient sans que les administrateurs et gérants fassent tout ce qu'il faut pour éviter ce type d'utilisation spécifique.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à nicolas365)

    Raisonnement ridicule, le problème est que certains réseaux sociaux ne font pas correctement leur travail, si les autorités n'étaient pas aussi dociles face à la puissance de certaines boites elles auraient le courage de poursuivre celles qui jouent à un double jeu en ne supprimant pas systématiquement les comptes signalés comme faisant l'apologie du terrorisme.

  • panorama8
    panorama8     

    Twitter et facebook ne font pas encore assez de morts parmi nos jeunes!!!!!!!!
    bien sur qu"il faut interdire mais n'oublier pas que la France est devenu le toutou des US alors rien ne changera dans notre beau pays corrompu



  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Et si on songeait à tout simplement supprimer Twitter et autres consorts ?
    On ne peut pas conserver un instrument dont la fonction principale est dévoyée et qui laisse à ce point un tel fléau prospérer.

Votre réponse
Postez un commentaire