En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une étude d'une société de sécurité informatique met en lumière la négligence de ceux qui se connectent au Wifi dans les lieux publics. (Photo d'illustration).
 

Plusieurs Britanniques ont accepté d'abandonner leur enfant le plus âgé en échange du wifi gratuit dans un café, piégés par des clauses de connexion mal lues.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Antonius
    Antonius     

    Hollande donne nous tes dents

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Pfff encore un gros titre sensationnaliste ...
    Et une expérience débile par dessus le marché.
    A moins d'habiter dans une république bananière du tiers monde, les enfants sont par principe incessibles ...

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à HeyBaal)

    Tiens, y a des cécileseb qui ne se sont pas encombrés avec la lecture de l'article et qui ont considéré que le titre n'était pas sensationnaliste ?

  • cecileb
    cecileb     

    QUOI MAIS C'EST DU DÉLIRE !

  • Phil95
    Phil95     

    Belle démonstration de notre société de consommation dirigée par des textes trop longs et trop compliqués.

    Bien souvent pour piéger le consommateur..spécialement les assurances, les banques...les sites de vente en ligne...

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Phil95)

    Parfois ça a beau être écrit clairement et en peu de lignes pourtant les gens adhèrent sans réfléchir, exemple certaines applications pour Android (et autres) qui réclament des autorisations hallucinantes et qui n'ont rien à voir avec ce pour quoi elles semblent conçues.
    Ou ces gens qui cliquent sans lire au moment d'installer un programme sous prétexte qu'il est "fiable et réputé" et de fait installent en même temps, sans s'en rendre compte, des logiciels indésirables comme des adwares, des toolbars, un antivirus gratuit un mois, un célèbre navigateur internet...

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Boz Ramboz)

    Les gens qui conçoivent des logiciels utilisent telles ou telles technologies qui sont considérées comme faisant appel à telles ou telles conditions.
    L'optimisation des droits demande un investissement en conception et en argent que tout le monde ne peut pas s'offrir.
    C'est pas pour autant qu'il faut y voir une quelconque malveillance (ni qu'il ne faut pas se méfier).

  • clovis
    clovis     

    C'est terrible ! Le constat d'une société qui s'acharne à détruire la famille et voilà le résultat; un enfant n'est plus qu'une marchandise monnayable ! Il n'est pas beau le progrès ! Vive l'UE !

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à clovis)

    T'as absolument rien compris, ceux qui ont signé, ils n'ont pas abandonné volontairement leur enfant , ils ont juste démontré que de beaucoup de gens signent sans faire gaffe aux détails des contrats et indirectement ils cherchent à démontrer que beaucoup d'utilisateurs est peu soucieux de la sécurité car peu soucieux des détails qui pourtant sont parfois vitaux.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Boz Ramboz)

    beaucoup d'utilisateurs SONT peu soucieux de la sécurité car peu soucieux des détails qui pourtant sont parfois vitaux.

Votre réponse
Postez un commentaire