En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le virus CryptoLocker crypte les données sur le disque dur et les rend inaccessibles à son propriétaire.
 

Une nouvelle variété de virus frappe les ordinateurs sous Windows. CryptoLocker, c'est son nom, arrive en pièce jointe d'un mail. Une fois téléchargé, il prend en otage les données présentes sur l'ordinateur et ne les restitue que contre une rançon.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Alex Weasel
    Alex Weasel     

    Juste une petite précision sur l’article, les données ne sont pas supprimées après échéance. Cryptolocker serait comme un malfaiteur, prenant vos données et les enfermant dans un coffre (chiffrement des données) verrouillé par une clé (clé de chiffrement). Ensuite, il demande une rançon en échange de la clé, et, après un certain temps, la supprime.
    Le paiement de la rançon donne donc accès à la clé de chiffrement et à un logiciel qui pourront être utilisés pour déchiffrer les données.

    @provencal
    Les rançons étant demandées en bitcoins, il est beaucoup plus difficile de tracer les flux monétaires. Des relais sont utilisés, traversant (virtuellement) plusieurs législations, ce qui rend le traçage de ces flux plus complexes, non pas d’un point de vue technique, mais plus d’un point de vue politique/juridique.

  • provencal le gaulois
    provencal le gaulois     

    en suivant les fonds transférés il va être facile de les retrouver........

Votre réponse
Postez un commentaire