En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...


Vous vendez des objets sur Ebay ? Vous avez un blog, un site internet où vous avez mis de la pub pour gagner quelques euros pour payer votre hébergement ? Ces micros revenus du web intéressent Club Sénat, un groupe de réflexions entre les sénateurs et le monde de l’entreprise.

Un rapport fait des propositions concernant ces sommes d’argent
« les internautes français sont déjà des dizaines de milliers à gagner un peu d’argent sur le net. Ils exercent une véritable micro activité créative ou commerciale. Même si les sommes gagnées par chacun d’entre eux ne se chiffrent qu’en dizaines d’euros par mois, elles représentent déjà l’équivalent d’un 13e mois ».

L’idée : une taxe
Il s’agirait de donner un statut fiscal et social à ces micros revenus… Club Sénat propose une taxe unique : 13% qui couvrirait impots, et charges sociales. Dans les faits, lors d’une vente sur Ebay par exemple, 13% seraient prélevés sur la transaction, à la source, par la plateforme internet.En échange, ces revenus compteraient pour la retraite des internautes. Ce n’est qu’une proposition. Mais comme il est prévu que ces sommes dépassent le seuil des cinq milliards d’euro en 2015, il y a fort à parier que cette manne sera étudiée de près à l’avenir.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire