En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Les députés européens ont estimé jeudi que couper l’abonnement Internet de ceux qui téléchargent illégalement était contraire aux droits de l’homme. Au ministère de la Culture, on souhaite maintenir le texte Olivennes, qui prévoit un riposte graduée comme méthode de lutte contre le téléchargement illégal. Pour le cabinet de Christine Alabanel, le Parlement Européen a tout simplement adopté sa résolution « sans être au courant du projet français ». Le cabinet de la ministre rappelle en outre, qu'un rapport voté par le Parlement européen n'a aucune force contraignante sur le plan juridique. - Les députés qui s’ennuient dans l’hémicycle vont pouvoir travailler sur leur pc portable : Le président de l'Assemblée, Bernard Accoyer, a adressé début avril une lettre aux députés. Il les autorise à utiliser leurs ordinateurs en séance. L’usage d’Internet et de la messagerie est interdit, mais les pc pourront être allumés à condition de fonctionner sur batterie uniquement, d’avoir le son coupé, et à condition que l’écran soit dirigé vers eux, et pas vers leur voisin. - En Indonésie, on a censuré le trafic internet en fin de semaine dernière : Il s’agissait d’interdire l’accès notamment au site You Tube, et à des sites similaires qui proposaient le film « Fitna », mis sur la toile par un député d’extrême droite néerlandais, et critique envers le Coran. A la demande des autorités, l’accès à You Tube, ou encore My Space avait été fermé. Des dizaines de milliers d’internautes se sont donc mobilisés, le gouvernement a été accusé de censure, et finalement, l’accès à ces sites a été rouvert. Le ministre des communications indonésien a même tenu une conférence de presse, où il a tenu à s’excuser auprès des internautes. >Vous aussi, faites part de vos bons plans du web en cliquant ici

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire