En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...


Objectif : autoriser la pub concernant l’alcool sur la toile à condition que le message « L’abus d’alcool est dangereux pour la santé » soit présent. Si on appliquait la loi telle qu’elle est aujourd’hui, il faudrait faire fermer « tous les sites qui évoquent un cépage, une appellation, voir même un territoire ». Les sites touristiques sont également défavorisés : en théorie, ils ne devraient pas pouvoir parler de « la route des vins d’Alsace », par exemple. D’où la proposition de loi de ces sénateurs.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire