En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Aux Etats-Unis, la campagne bat son plein en musique et avec l’appui d’Internet


George Washington fût le premier à faire campagne avec de la musique, en reprenant une marche militaire. Les candidats 2008 ne sont pas en reste. Pour Hillary Clinton, c’est Céline Dion qui a notamment été choisie avec son titre « You and I ».
> Vidéo : Céline Dion – « You and I »

Barack Obama, autre candidat démocrate, a lui aussi sa chanson fétiche. Il s’agit de U2, avec « City of blinding lights ».
> Vidéo : U2 – « City of blinding lights »

- Parfois le choix musical se retourne contre le candidat : Le titre de Tom Petty and The Heartbreakers, “American Girl”, a été utilise par Hillary Clinton. Au depart, il devait donner d’elle l’image d’une femme patriote. Mais les paroles, au fur et à mesure que Barak Obama gagne du terrain, se retournent contre elle.
> Vidéo : Tom Petty and The Heartbreakers – « American Girl »

Autre illustration avec le républicain Mike Huckabee qui adore improviser lors de ses meetings un morceau de basse de « Sweet home alabama ». Si la guitare est sympathique, les paroles de la chanson sont parfois interprétées comme une défense de la ségrégation raciale dans le sud américain.
> Vidéo : Lynyrd Skynyrd - « Sweet Home Alabama »

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire