En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Christine Albanel met en garde les pirates et crée une haute autorité d'Internet (Hadopi)
 

La ministre de la Culture et de la Communication présente les grandes lignes de son projet de loi contre le téléchargement illégal et justifie la création d'une haute autorité.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • hesperus31
    hesperus31     

    Elle aurait mieux fait de rester a Versailles;Mme Albamel croit enrayer le piratage;tu parles Charles ,autant vider l;Océan avec une petite cuillère.avec Internet suffit de sortir de sites français et tout est gratuit et autorisé dans d,autres Pays

  • blafouiile
    blafouiile     

    Tsunami dans le monopole de la production musicale.La creation prend de nouvel direction sans les gros producteurs qui essayent un dernier sursault pour garder leurs acquits...faut vivre avec son temps...

  • tonton fouettard
    tonton fouettard     

    mme nous a fait une crise de ners,c rouler dans l'assemblée..pour que son t texte passe,mes dout sort t'elle cette femme!! elle n'avait pas d'amies dans sa vie,a ce jour elle en n'a trouver,soirée vip & jet7.elle au moins elle n'aurra pas a se faire refouler en boite,elle aurra son calpin qui en deborde...de plus elle ce permet de faire virer un employer d'une chaine de télé,(la liberté de la presse.
    en conclusion je me pause la question etont dans le paye des droits de l'homme et de la liberté.( feson un embargo sur sur l'achat des cd & video)

  • shin_
    shin_     

    partir comme ils le font du principe qu'un téléchargement = une vente en moins est une absurdité!
    Si je ne pouvait pas télécharger, de toute façon je ne les achèterai pas ou n'irait pas au cinéma les voir.
    'achète ce que je veux vraiment, même des films que j'ai déjà vu, en salle ou à la télé.
    le reste est juste un plus, de temps en temps, dont je me passe sans problèmes, mais que je n'avais pas envie d'acheter de toute façon!
    idem pour la musique, mes étagères sont pleines de CD, parfois rachetés pour remplacer des vinyles, déjà achetés eux aussi,alors que l'on prétend nous vendre une licence, un droit d'écoute et non un support!
    qu'ils commençent par me changer gratuitement tous mes 33T par des CD, et on en reparle!
    Les artistes sont exploités par les producteurs...le prétexte du nouveau talent est démago, seul l'intérêt et le rapport motive les maisons de disque ( n'ont ils pas viré certains artiste ne vendant pas assez ?
    a tchao...............pantins.

  • Gouris75
    Gouris75     

    Albanel : « Le piratage... un Tsunami dans l'industrie musicale »
    Pierre : Le chômage... Un tsunami patronal dans les foyers français"

  • paul2
    paul2     

    Afin de maintenir les privilèges du showbiz ont fabrique des lois liberticides et antidémocratiques pour des gens rattraper par la technologie et ont s'insinue dans leur vie privée, elle est ou la loi de protection d'atteinte a la vie privée la si chère a nos peoples si prompt a faire des procès

  • derrickf
    derrickf     

    les oeuvres audiovisuelles, elles sont duplicables à l'infini. "Maison de disque" est un terme qui appartient au passé. Est ce que ces oeuvres immaterielles doivent etres rémunéréés indéfiniment? N'y a t-il pas des gens qui travaillent dur souvent, ailleurs que dans ces milieux, et a qui beaucoups de bonne musique (tout genres confondus) facilement téléchargeable ne fearait pas de mal? On paye l'éléctricité, la connection internet, et souvent l'ordi qui sert entre autre à cela, non?

  • somita
    somita     

    ils n'ont pas honte tous ces pleunicheurs, pendant des années ils sesont gavés & maintenant une petite baisse et c'est la cata. lors du passage du vinyl au cd ils ont touché le jackpot, ils roulent en grosses voitures font les beaux dans les midias ou au festival de cannes, ne payent pas leurs vètements, prix des disques ou du ciné prohibitifs pour des bas salaires.
    un peu de descence

  • GilK
    GilK     

    Moi ce qui me desole, c'est de voir un ministere public de la culture dont
    le seul role actuellement semble de defendre les interets de quelques grands
    groupes prives au detriement du rayonnement de la culture populaire.
    On ne devrait plus appeler ca "ministere de la culture" mais "ministere de
    la recapitalisation des grandes majors et des sanctions au vulgum pecus".
    Le role d'un ministere de la culture devrait etre d'etendre la culture a
    tout le monde quel que soit ses moyens et non pas de sanctionner et de faire
    en sorte que la culture ne soit accessible qu'a ceux qui en ont les moyens
    juste pour preserver quelques groupes qui n'ont pas su evoluer et en font
    porter la responsabilite sur d'autres.
    Ce qui m'etonne aussi avec notre ministre actuel, c'est qu'on l'entend plus
    parler sanctions, argent et autres que culture. A ce demander si elle sait
    ce que culture signifie.
    En plus a chaque fois qu'elle parle, elle montre son incompetence dans les
    domaines techniques d'une maniere flagrante.
    Par exemple, un mouchard sur un ordinateur n'a jamais empeche de pirater une
    connexion wifi qui ne depend pas de cet ordinateur. Quid pour le type qui se
    fera pirater sa box wifi pour prouver que ce n'est pas lui ?
    Tout cela est d'un ridicule.
    A Malraux doit seretourner dans sa tombe .......

  • TATY44
    TATY44     

    je suis totalement d'accord avec toi qui n'a pas dupliquer un disque ou une cassette, et jonhy n'est pas ruiné loin sans faut , le cinéma ,les resto les cd tout est trop cher pour les jeunes à bas salaire ou étudiant, mon fils est étudiant il est comme toi jamais de resto , il galère jusqu'à présent il avait son ordi et lui aussi il téléchargeait, un peu de distraction, terminé , basta, au fait vous devriez tous résilier vos abonnements à internet .....histoire de rire, enfin les jeunes je vous plains beaucoup que des interdictions, et le chômage au bout bravo... courage je vous fais confiance pour trouver d'autres stratèges !!!

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire