En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il faut donner préalablement sa permission. On peut aussi mettre le système hors service pour une période donnée, et devenir « invisible ». L’application, dit on, n’est utilisable que par des personnes majeures. Mais un tel système pose des questions : et si on détournait le système et qu’on s’en servait à l’insu de l’utilisateur ? Le patron pourrait espionner son salarié, ou encore la femme, son mari. - Ces questions ne semblent pas troubler les utilisateurs du système : Outre la Grande Bretagne, « Sniff » est déjà en service au Danemark et il est très populaire en Suède : 80.000 personnes se sont enregistrées. > Vous aussi, faites nous part de vos bons plans du web en cliquant ici

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire